La Rigole en Loire-Atlantique

mardi 6 mai 2014
popularité : 16%

Le témoignage de Association La Rigole :

En 2000, j’ai fait un BPREA en maraîchage biologique, suivi de quelques années comme ouvrier agricole. A cette période je n’étais pas prêt pour m’installer et me suis peu à peu éloigné de la production légumière.
Nous sommes arrivés à Nort-sur-Erdre en 2007 sur un terrain d’un hectare. Nous avons rapidement décidé de prendre un âne pour nous aider dans le jardin, transporter le bois, etc...
Nous n’y connaissions rien non plus en traction animale (et en ânes car nous ne connaissons que les légumes, un peu les moutons et les biquettes...).
C’est ainsi que Rubis, puis Umwelt Montgomery, nous ont rejoint.
Notre réflexion nous a amené vers PROMMATA où j’ai fait deux stages en 2009. Ces deux stages ont été très importants pour éviter les écueils du démarrage...Je garde d’ailleurs un excellent souvenir du stage d’avril (approche de l’âne) où l’entente entre les stagiaires fut vraiement exceptionnelle (les ami(e)s se reconnaissant, je leur passe le bonjour !).
Nous utilisons la Kassine sur une production vivrière sur une vingtaine d’ares, en lignes de 40 à 50 mètres. On ne fait pour l’instant qu’un rang par butte, on arrache les patates à la grelinette et on paille (mulch) beaucoup une fois la culture bien en place (autant pour humifier que pour garder la fraicheur en ces périodes sèches).
Nous n’avons pas essayé tous les outils, les disques, les trisocs et le vibro sont le plus utilisés... L’énergie est fournie par Rubis, 6 ans, qui a essuyé les plâtres mais travaille de mieux en mieux (aux longues rênes depuis quelques temps). Umwely Montgomery, 4 ans, s’habitue assez vite à la Kassine même s’il préfère le slalom...
Les légumes et fruits sont destinés à ceux qui viennent nous aider (2 familles et quelques amis...). Notre apprentissage se fait progressivement ; on a mis du temps à comprendre jusqu’où on pouvais aller dans ce qu’on demandait à Rubis et on ne sait pas ce qu’il donnerait sur une plus grande surface (endurance).
D’autant que la terre chez nous est assez lourde (quant il pleut...).
On a encore beaucoup de chemin à parcourir pour être à l’aise mais le peu de résultats obtenus est déjà gratifiant. L’idée de s’installer en maraîchage revient peu à peu mais sous certaines conditions avec une paire d’ânes et de meneurs bien aguerris.
On aimerait parfois pouvoir échanger sur la Kassine avec d’autres utilisateurs mais on a du mal à trouver du monde de disponible. Or on a vérifié (trop rarement) qu’on pouvait en apprendre plus en une 1/2 journée avec quelqu’un de rencardé qu’en 3 mois tous seul...
Voyant aussi que de plus en plus de monde venait pour venir voir , nous avons décider de monter une asso "la rigole" dont l’un des objectifs est de faciliter les rencontres autour de la Traction Animale Moderne et de la Kassine en particulier, dans notre secteur (100 à 150 km autour de Nantes).
L’asso étant toute jeune, l’un de ses premiers projets est de faire venir PROMMATA en 2012 pour 2 journées techniques.
Ensuite nous aimerions organiser des rencontres locales pour aider les nouveaux et consolider nos connaissances.
En plus d’avoir la fierté d’utiliser le même matériel que des paysans de Madagascar ou du Burkina Faso (entre autres !) et le plaisir de travailler avec des animaux, le fait de préparer l’après pétrole représente pour nous une très grosse cerise sur le gâteau...

contact : assolarigole chez gmail.com


Portfolio

JPEG - 149.9 ko
CHAÎNE VIDÉO DE PROMMATA  | 
Soutenir par un don