Le rouleau brise fougères

Lutte biologique contre les fougères
jeudi 6 août 2015
par  André GIMENEZ, GuillaumeCoudray
popularité : 15%

JPEG - 210.8 ko

 Principe :

Écraser, plier les fougères sans les couper, en pleine période végétative (de mai à septembre) pour épuiser les rhizomes. En effet alors que la coupe a tendance à favoriser la multiplication végétative, le fait de les écraser encourage la plante à puiser dans ses réserves pour revitaliser les parties blessées. Années après années les fougères disparaissent complètement.

JPEG - 210.2 ko

 Caractéristiques du brise-fougères :

Le brise-fougères de PROMMATA est composé :

  • d’un corps central correspondant à un rouleau de 1,2 m de large relié à une limonière
  • d’un corps additionnel amovible et articulé composé de deux rouleaux permettant d’étendre la largeur de travail à 2,4 m.

- Les rouleaux sont montés sur paliers, ils pèsent environ 40kg chacun et sont équipés de piques aux extrémités permettant un travail dans la pente en sécurité et confortablement pour l’animal.
- Le rouleau central peut être utilisé seul pour travailler dans des fougères particulièrement hautes, ou pour des travaux de précision (tour des arbres, endroits peu accessibles).
- La liaison entre le corps central et le corps additionnel est prévue pour permettre aux deux de garder leur mouvement propre et de suivre le relief du terrain (dont le passage d’obstacles) et pour effectuer des demis-tours serrés malgré la grande largeur de travail.

JPEG - 197.2 ko

- La limonière est articulée pour que le mouvement des rouleaux dans la pente ne soit pas répercuté sur l’animal et possède un système de verrouillage simple pour bloquer la rotation au moment d’atteler l’animal.

JPEG - 206.5 ko

- Pour les déplacements sur la route, 4 roues sont disponibles en option, afin de ne pas abîmer le revêtement et d’augmenter la vitesse de déplacement.

JPEG - 197.1 ko

 Utilisation :

- L’animal doit être harnaché complètement : collier, sellette, porte-brancards et reculoir et il faut disposer d’un palonnier (à commander à part).
- L’animal doit être dressé au travail, pour ne pas être effrayé par le bruit des rouleaux et répondre aux ordres du meneur.
- On utilise le rouleau entre juin et septembre 1 à 2 roulage par an. On peut commencer à entrer dans la parcelle quand les fougères plient mais ne cassent plus sous le rouleau.
- Quand la fougère est très grande il vaut mieux attaquer avec un seul rouleau.
- Une fois qu’elle est un peu maîtrisée on peut ajouter le corps additionnel. L’animal fait un premier « sillon », puis fait des aller-retours le long des fougères encore debout. Cela facilite le confort de travail pour l’animal et augmente l’efficacité du travail en passant deux fois sur chaque fougère.
- Possibilité de passer les obstacles : troncs, branches …
- Possibilité d’attaquer les ronciers, puisque le rouleau a du déport par rapport à l’animal, qui peut alors marcher le long du roncier et l’aplatir petit à petit.

 Résultat :

  • Après 7 à 8 roulages sur 5 ans d’essais sur une même parcelle, on constate que, la fougère régresse sérieusement. Elle faisait plus de 2m au début et les repousses ne font maintenant plus que 60 à 80cm. L’herbe recommence à pousser entre les fougères, au début du printemps et après un roulage elle reprend possession du champ, alors qu’avant il n’y avait que de la terre nue sous les fougères.
  • Les ronciers sont aussi sérieusement diminués, le fait d’être par terre permet aux animaux de continuer de les faire régresser en les piétinant.
JPEG - 214.8 ko
Avant le Brise Fougère, la fougère asphyxie l’herbe
JPEG - 233.3 ko
Après le Brise Fougères, la fougère régresse et l’herbe regagne
PNG - 14 ko

Ce rouleau est l’évolution d’un autre rouleau développé précédemment par PROMMATA : Rouleau brise fougères
Ce précédent rouleau était en un seul bloc, ce qui le rendait peu maniable et difficilement transportable, et qui a justifié le développement d’une nouvelle version.


CHAÎNE VIDÉO DE PROMMATA  | 

Navigation

Articles de la rubrique

Soutenir par un don