Journée d’échanges Prommata 2014

Témoignage
vendredi 14 novembre 2014
popularité : 12%

JPEG - 259.9 ko

Nous avons reçu chez nous cette année les journées d’échanges Prommata qui se font chaque année à l’occasion de l’AG annuelle. Je voulais donner mon impression sur ces deux jours de rencontres car ce furent de très bons moments que l’on a envie de prolonger un peu.

Je ne sais pas pour les autres années, mais cette année nous avons eu de longues discussions et de véritables échanges qui ont créés des liens : c’est aussi la situation très critique de l’association qui a soulevé des tas de questions et des recherches de solutions aux problèmes financiers que Prommata est en train de traverser.
Il y a eu d’abord l’AG le dimanche après midi avec le bilan financier difficile à avaler.. mais aussi un bilan technique super positif avec une évolution de l’outillage très performant que l’on a put montrer le lundi lors des essais techniques : les divers outils de binage que l’on peut associer sur la Kassine avec les disques : doigts bineurs, oreilles de cochons, queux d’hirondelle...
Tous les participants étaient unanimes : le gain de temps est formidable car on a plus besoin de passer sur le rang à la main (parfois un peu très rapidement). Pour avoir travaillé nous même avec les doigts bineurs toute cette année on peut le dire : pratiquement plus de désherbage manuel ! et heureusement parce que nous avons eu un enfant cette année et je n’aide pratiquement plus Nicolas au champ. Les doigts bineurs lui ont permis de ne pas se faire dépasser par le désherbage.

Quand on voit que Prommata a le couteau sous la gorge à une période où elle pourrait fabriquer tous ces outils de binage pour les utilisateurs de la Kassine, on se dit que ça serait vraiment dommage qu’elle mette la clé sous la porte ! Ça serait dommage pas que pour ça évidemment.
Moi ce que je vois c’est que l’association est dans un grand tournant dans son évolution avec pas mal de nouvelles personnes, une équipe plutôt jeune au CA, des nouveaux outils à fabriquer, des nouveaux formateurs avec des formations longues et qualifiantes à proposer : ça fait une bonne base sur laquelle se poser, un avenir très positif pour l’association. Et d’un autre côté c’est la faillite qui nous pend au nez.
Cap difficile à passer où il me semble qu’il faut faire au plus simple et ne pas se disperser dans diverses actions, ne pas continuer dans la recherche sur la Kassine pour l’instant, (notamment car l’on doit s’approprier les nouveaux outils). Il faut profiter du dynamisme de ces rencontres pour garder le lien entre nous et diffuser parmi les autres adhérents l’envie de participer.

Merci aux quelques bénévoles qui font vivre Prommata, j’ai beaucoup apprécié la bienveillance de ce petit groupe.
Je souhaite à Prommata une longue vie, et à ceux qui y mettent leur énergie et leur savoir faire, de voir se réaliser le fruit de leur travail !

Hélène Barbot

Et voici une petite vidéo pour vous mettre dans l’ambiance


CHAÎNE VIDÉO DE PROMMATA  | 
Soutenir par un don